Faire des jeux vidéo son métier : c’est possible !

1774

Et oui ! Votre passion pour les jeux vidéo peut devenir votre métier. Que ce soit pour les imaginer, les développer, les tester ou y jouer : il existe des métiers autour des jeux vidéo. Voici, en trois catégories, les activités et formations possibles.

Concevoir

De l’idée à la vente, il faut des cerveaux pour créer un jeu. Et quoi de mieux pour y arriver que des passionnés ? Il existe divers métiers dans le domaine des jeux vidéo, en voici quelques exemples :

  • Chef de projet : c’est celui qui va organiser toute la création du jeu et définir qui va faire quoi.

  • Game designer : il est chargé de concevoir tous les mécanismes du jeu à partir du scénario. Il faut se mettre dans la peau d’un joueur et penser à tout (personnages, fonctionnalités, scènes, etc.).

  • Graphiste 2D/3D : il va mettre en image ce que l’équipe et le game designer ont imaginé, il est en charge de créer les personnages, les décors, les animations, les expressions des personnages, etc. Son objectif est de créer un environnement de jeu attractif et réaliste et suffisamment léger pour ne pas mettre trop de temps à charger

  • Programmateur ou développeur : ce sont les maillons de la chaîne qui vont écrire le code informatique du programme du jeu pour faire en sorte qu’il fonctionne comme l’équipe l’a imaginé. Tout est optimisé pour que le jeu se déroule sans problème, en prenant en compte le support technique

  • Level designer : ce rôle consiste à élaborer les niveaux du jeu. En suivant le scénario, il va créer les différentes cartes du jeu correspondant à des niveaux

  • Sound designer : c’est la personne qui va se chargé de mettre en musique et en son tout le jeu. Il va imaginer tout l’environnement sonore et doit savoir conjuguer un côté artistique et le côté technique de l’acoustique.

  • D’autres métiers moins en lien avec le jeu s’apparentent au domaine : responsable de la communication ou du marketing autour d’un produit, responsable des ventes, commerciaux, responsable des produits dérivés, etc.

Pour se former à tous ces métiers du jeu vidéo, il existe de plus en plus de formations. La plateforme d’orientation Diplomeo en recense 49, dans différentes écoles en France. Ces formations sont souvent disponibles dans des écoles spécialisées dans l’informatique et la conception de jeux vidéo.

Elles proposent différents niveaux de formations : du bac+2 (BTS) au diplôme d’ingénieur (bac+5). Il y a forcement une formation qui vous correspond et vous permettra d’apporter votre pierre à la construction des futurs jeux à la mode !

Tester

Cette fois, pas de formation dédiée. Pour devenir testeur ou testeuse de jeux vidéo et par conséquent y jouer une bonne partie de la journée, il fut avoir une très bonne connaissance de cet environnement.

Le testeur est en charge de se mettre à la place des futurs joueurs et de critiquer le jeu, en vue de son amélioration. Il faut donc être sérieux et rigoureux pour pousser le jeu dans ses limites.

Jouer

Et si vous deveniez youtubeur gaming ? Vos connaissances et compétences sont reconnues dans les jeux vidéo et vous voulez en faire profiter les autres passionnés ? Avec du talent, une bonne chaîne Youtube et un réseau solide, vous pourrez peut-être devenir le Squeezie de demain. Ils sont une petite poignée à en avoir fait leur métier et à gagner leur vie en postant des vidéos.
Autre solution si vous avez un bon niveau dans un jeu en particulier, intégrer une équipe de gaming professionnelle. Vous jouerez alors dans des salons et des évènements contre d’autres experts pour faire des démonstrations du jeu ou vous confronter pour des sommes d’argent. Ce n’est pas les gains du poker, mais c’est quand même de belles liasses gagner en exerçant une passion !
You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Powered by WordPress | Download Free WordPress Themes